Game Color : Et sur du matos officiel ?

Après avoir testé ce linker cheap sur GB Boy, je me suis dit que la moindre des choses était de voir comment il se comportait sur du vrai matos Nintendo !

En cherchant dans mes vieilles consoles lesquelles étaient compatible avec les cartouches GameBoy, je me suis étonné d’en trouver autant ! Alors bien sûr il y a la GameBoy classique (la « fat »), la GameBoy Pocket, la GameBoy Color, mais aussi la GBA, la GBA SP et le Super Game Boy ! Bon, il y aurait aussi la GameBoy Light, mais je n’ai pas la chance de la posséder. Par contre, c’est marrant, je croyais (de mémoire) qu’il était possible de jouer aux cartouches GB sur la toute première DS « tank »… mais il n’en est rien, ça ne rentre absolument pas, même avec un peu de vaseline ! ^^

Alors pas vraiment de surprise : la cartouche GB Boy fonctionne avec tout le matériel cité ci-dessus ! Je m’en doutais un peu, mais ce petit test a été pour moi l’occasion de remettre les mains sur toutes ces machines de ma jeunesse, et ainsi comparer leurs caractéristiques.

Est-ce que la séduisante vieille dame acceptera de se faire enfiler autant de bits ?
Tout fonctionne ! …enfin, uniquement les jeux compatibles bien sûr ! La vache… j’avais oublié que la lisibilité de cet écran était aussi catastrophique !
RAS sur la Pocket. Diantre ! J’avais oublié à quel point elle était agréable et compacte ! L’écran est bien plus contrasté que sur son ancêtre, même si ça reste largement perfectible. Pour la petite histoire, j’en ai profité pour la démonter complètement et nettoyer les caoutchouc des contrôles, qui commençait à fatiguer sérieusement. Maintenant elle est (presque) comme neuve !
Sur la Color, en toute logique, toutes les roms fonctionnent, avec un écran bien plus net et lisible que sur les version monochrome ! Manque juste le rétro-éclairage.
Alors c’est marrant, mais en fait la GB Boy est quelques mm plus haute que la GB Color ! Pour le reste, elles ont les mêmes mensurations.
Sur la première GBA, cela fonctionne tout aussi bien, même si la cartouche paraît vraiment immense et disgracieuse dans ce port prévu pour un bien plus petit format !
Sur la GBA SP, c’est encore plus moche ! Mais au moins, on peut tester avec du rétro-éclairage (même si je n’ai pas la chance d’avoir une version AGS-101).
Beaucoup plus amusant ! Le test du Game Color dans le Super Game Boy… Alors avant ça, je n’avais jamais vu qu’une led verte s’allumait pendant le chargement des roms ! ^^’
Ici aussi, le linker est bien reconnu et, ô joie, vous pouvez charger les jeux dans la RAM sans craindre pour vos piles ou votre batterie.
Les jeux GameBoy fonctionnent parfaitement, et on bénéficie avec plaisir des spécifications liées aux jeux optimisés Super GameBoy ! Bon, sur un gros écran HD ça pique un peu, mais le câble péritel original de la SNES est de qualité : c’est super net et fluide.

Au final, rien de vraiment neuf ou étonnant, j’ai juste pu confirmer que le chargement des jeux dans la RAM de la cartouche bouffait énormément les piles ! Je vous déconseille vraiment de « zapper » d’un jeu à l’autre si vous n’êtes pas sur secteur ou sur Super Game Boy… En revanche, si vous restez sur le jeu déjà chargé, vous ne boufferez pas plus de piles qu’avec une cartouche originale classique.

Après 2 semaines d’utilisation du Game Color, j’en suis vraiment ravi ! Pour 30 €, carte SD comprise, vous avez un linker performant et fiable qui pourra clairement renouveler l’intérêt de votre vieille portable !

Share Button
Commentaires: 1 commentaire

Une réaction sur “Game Color : Et sur du matos officiel ?”

  1. […] [Mise à jour] J’ai testé le linker sur les vraies consoles de l’époque et sans surprise… ça fonctionne ! Si vous voulez voir les captures, c’est par ici ! […]

Réagissez

Vous devez être identifié pour écrire un commentaire.

Archives