Game Color, test de l’Everdrive cheap pour GB

Suite à mon achat de la GB Boy Colour (voir le test ici), je me suis dit que ça serait sympa d’investir dans un linker.

Si j’ai déjà une certaine expérience sur ce genre de produits dédiés à la GBA et la DS, je ne m’étais jamais renseigné sur ce qui existait sur GameBoy. En gros, c’est un peu comme pour les autres consoles, vous avez les célèbre Everdrive qui vous promettent une qualité / compatibilité au top à un prix assez élevé (60 -80 € pour GameBoy / GameBoy Color) et tous les autres, qui se contentent de recopier plus ou moins bien le maître.
J’avoue que pour le coup, le seul critère qui a été déterminant pour moi était le prix, j’ai donc choisi le modèle le moins cher que j’ai pu trouvé, et il s’agissait de ce « Game Color » à 29 €, appelé  » Cartouche de jeu personnalisée chine Version 700 en 1 EDGB Remix  » sur le site Aliexpress. Ça n’est pas forcément dans mes habitudes d’acheter des produits cheap sans m’être renseigné un minimum avant mais là… n’ayant trouvé aucune info, je suis parti du principe que les jeux GB n’embarquaient pas de puces particulières comme la SNES et qu’il était donc envisageable qu’un linker premier prix pouvait être tout à fait performant… on va voir si j’ai eu le nez creux !

Fausse GameBoy, fausse cartouche…vrai fun ?

Donc, 2 semaines après la commande, je reçois la cartouche, soit 15 jours avant la date prévue, ce qui est déjà une bonne surprise. Elle est parfaitement emballée sous 4 couches de protection mais ne dispose ni d’une boîte en plastique comme on a l’habitude d’en voir sur GameBoy, ni d’aucune notice ou même adresse web où trouver des infos… voila qui est assez gênant, d’autant plus que les infos sur l’objet sont assez rares sur la toile !

Côté design et finition, on est vraiment très très proche d’une vraie cartouche GB Color, en version transparente incolore, très classe et robuste. J’ai comparé avec la cartouche officielle de Super Mario Bros Deluxe et c’est vraiment extrêmement ressemblant, avec des matériaux similaire. Un objet de qualité donc. La bête est vendue avec une carte Micro SD générique de 8 Go déjà insérée.

un plastique de qualité rivalisant avec les cartouches Nintendo

Je met la cartouche dans ma GB Boy, j’allume, la machine boot 2 fois et j’arrive dans un menu où je découvre des dossiers où se trouvent des roms GB et GBC classées par machine et par ordre alphabétique. 700 jeux sont déjà copiés sur la carte SD (c’est en tout cas ce qui est indiqué sur le site, mais ça semble assez proche de la réalité). Hop, je lance un jeu au pif, Donkey Kong Country. L’écran indique brièvement « Erase » (j’imagine qu’il efface les données présentes dans la RAM) puis « Writing », pendant une bonne minute. Bordel c’est long ! Très long… Après ce délai interminable, le jeu se lance. C’est bien DKC, en version européenne et tout fonctionne parfaitement bien, comme sur une cartouche officielle et même les sauvegardes sont supportées ! J’essaye un jeu GameBoy pour varier les plaisirs, et je constate avec bonheur que la durée de lancement du jeu est cette fois-ci bien moindre (quelques secondes). Clairement, le temps de chargement du jeu dans la RAM dépend de la taille de la rom du jeu… ce qui est tout à fait logique. Autre bonne nouvelle, une fois un jeu copié dans la RAM, vous pouvez le lancer au démarrage de l’OS de la cartouche en appuyant sur START, et ce, sans chargement !

Pour 30€, j’avais peur que le port MicroSD ne soit pas là… mais si !

D’ailleurs, en parlant de l’OS, celui-ci semble être, d’après les infos que j’ai trouvé, strictement le même que sur un vrai Everdrive. Non seulement le fabricant du Game Color a copié le hardware de l’Everdrive, mais il lui a même piqué son OS ! Niveau légalité et moralité, c’est quand même limite…

Avec 700 jeux déjà dans la carte SD, j’aurais pu ne rien toucher et laisser ça tel quel. Mais comme j’adore tout bidouiller et que j’aimerais bien essayer quelques roms particulières (et non-officielles), je décide de formater la carte SD pour y mettre mes propres roms. En plus, j’ai voulu essayer Link’s Awakening et la version déjà installée est une traduction française amateur bourrée de fautes ! Rien de tel pour m’agacer… ^^

700 jeux déjà installés dans la carte SD fournie. C’est généreux et sans doublons !

Donc, je formate ma carte, je récupère et recopie le fichier de l’OS (dans le dossier EVGB) et surtout, j’installe toutes les roms que je veux, en les rangeant dans des dossiers de mon choix. Bon, on va pas se mentir, le but de ce genre de matos est d’avoir tous les jeux de la machine sous la main, mais concrétement je me connais, je ne jouerai quasi exclusivement qu’aux jeux qui ont marqué ma jeunesse… et que j’ai donc en cartouche dans un placard ! Au final, ce faux Everdrive est juste un truc de feignant qui a la flemme de chercher et changer ses cartouches ! 😀

Mais je m’égare… je teste donc ma carte SD perso et constate avec plaisir que des hacks tels que Super Mario Land 2 DX fonctionnent, ainsi que les versions traduites des roms ! Voila de quoi enfin découvrir ces jeux sur une vraie GameBoy (ou sur une copie dans mon cas ^^).

Super Mario Land 2 DX : un patch qui transforme (avec brio) le hit de la GameBoy en jeu GameBoy Color. Le pied sur l’écran retro-éclairé de la GB Boy !

Malheureusement, quelques minutes après avoir testé mes deux Mario DX, impossible de lancer Links Awakening DX ! Crotte… moi qui comptait sur ce linker pour enfin me le faire, je suis un peu dèçu. Bon, j’essaye avec une autre version de la rom… idem… au moment d’écrire dans la RAM, l’OS plante et reboot, parfois plusieurs fois… aïe. J’essaye de lancer un autre jeu GBC qui fonctionnait avant (Mario DX encore)…. ça plante aussi ! Bizarre… je redémarre, idem. Bon, je retire la carte SD, je la reformate, je remet mes jeux… et là Mario DX fonctionne à nouveau ! Ouf ! Par contre, toujours pas moyen de lancer Zelda DX. Maintenant, même les jeux GB classiques ne veulent plus se lancer ! J’avoue que je ne comprends plus rien… Peut être que la RAM est mal (ou pas du tout) vidée à chaque changement de rom ? Peut-être que certains fichiers foutent la merde ? … j’avoue que je ne capte pas. En gros, plus j’essaye de lancer des jeux différents, moins ça fonctionne !

Voici le menu « About » de ce linker. C’est là que j’ai compris qu’on pouvait lancer le dernier jeu chargé dans la RAM, sans avoir à le recharger et même après redémarrage.

Après avoir passé au moins 2 heures à comprendre ce qui clochait, j’abandonne, mais je commande une carte SD plus performante en espérant que le problème vienne de là… même si je n’y crois pas vraiment, imaginant mal le constructeur mettre volontairement une SD partiellement incompatible avec son matos.

Le lendemain, après avoir cherché des infos en vain sur ce linker, je vais voir les forum Everdrive pour tâcher de trouver une piste. Et là… je trouve une piste aussi bête qu’évidente : les piles ! Dans beaucoup de posts, les utilisateurs recommandent des piles de qualité pour que l’Everdrive fonctionne correctement. Alors, même si les piles de ma GB Boy ne montraient aucun signe de fatigue, il fallait avouer que je ne les avais jamais changé depuis son achat il y a 3 semaines ! Je change les piles, je teste directement Zelda DX (qui ne s’est jamais lancé je le rappelle) et là… magie, le jeu se copie dans la RAM et démarre ! Alleluya !

Charger un jeu dans la RAM peut être assez long, et surtout gourmand en énergie. Attention à ce que vos piles soient bien chargées, au risque de voir votre linker planter à l’infini !

Voici donc un aspect très important à savoir : ce linker (à l’image des autres) a besoin de beaucoup de puissance lors de la copie des roms dans sa RAM ! Autant vous pourrez jouer encore longtemps à des jeux cartouches ou des jeux linker déjà chargé dans la RAM avec des piles déjà bien entamées, autant vous aurez besoin d’un max de puissance lors de l’écriture d’une nouvelle rom dans votre linker ! Bien entendu, plus cette rom sera lourde (les jeux GBC font jusque 4 Mb alors que la plupart des jeux GB ne fait que quelques dizaines ou centaines de Kb), plus l’énergie nécessaire sera importante !

Bref… du moment qu’il est bien alimenté, ce linker fonctionne vraiment très très bien ! A voir après plusieurs semaines d’usage, mais pour le moment, malgré ce souci de piles faiblardes, c’est un objet vraiment performant et que je recommande sans hésiter ! Je n’ai pas encore pris le temps de le tester sur mes vraies GB/GBC ni sur mon Super GameBoy (je ferai une MAJ je pense), mais il n’y a aucune raison que ça ne fonctionne pas.

Rom française, sauvegarde supportée (même après effacement de la RAM) et possibilité d’en faire des backups… je crois qu’on peut s’avérer heureux !

Donc, un excellent rapport qualité/prix, un peu austère dans ses menus, pas hyper rapide pour charger les jeux, mais qui, au final, fait très bien ce qu’il promet !

[Mise à jour] J’ai testé le linker sur les vraies consoles de l’époque et sans surprise… ça fonctionne ! Si vous voulez voir les captures, c’est par ici !

Share Button
Commentaires: 1 commentaire

Une réaction sur “Game Color, test de l’Everdrive cheap pour GB”

  1. […] avoir testé ce linker cheap sur GB Boy, je me suis dit que la moindre des choses était de voir comment il se comportait sur du […]

Réagissez

Vous devez être identifié pour écrire un commentaire.

Archives